Nouvel an chinois, traditions

  • par
Nourriture du nouvel an chinois, gastronomie
  • Save

Nouvel an chinois, traditions; nous verrons quelles sont ses caractéristiques, comment il est célébré, quelle est la nourriture ou la gastronomie traditionnelle, la décoration, les festivités, les cadeaux, la cabale, les tabous, la fameuse enveloppe rouge, les vêtements et les feux d’artifice, bref, un article très complet à ce sujet.

Des fruits

De par leur ressemblance avec le soleil, les oranges et les citrons (citron vert et mandarine aussi) jouent un rôle prépondérant pour le nouvel an chinois, ils représentent, signifient, symbolisent la prospérité. Mais ils sont aussi dus à leur odeur propre et rafraîchissante.Les agrumes éloignent la malchance dans le feng shui.

Mettez 9 citrons ou oranges sur une assiette sur la table de la salle à manger le premier jour de l’année comme un moyen d’invoquer toute l’énergie positive de la vie. Ils sont également utilisés pour améliorer la chance en toute journée ou en toute circonstance.Ils fonctionnent de la même manière dans la cuisine ou dans le salon.

Les fruits sont généralement disposés dans de belles corbeilles, éléments à la fois décoratifs et gustatifs. Le fruit de ces festivités est la clémentine, qui en chinois est l’homonyme de « happy event ». Nous les proposons car elles portent chance, et nous mangeons aussi des pêches, symbole de longévité.

Les oranges, les kumquats, les mandarines et les pamplemousses sont des cadeaux courants du Nouvel An chinois, car ils sont censés apporter chance et bonheur. Les mots chinois pour « orange » et « mandarine » ressemblent beaucoup aux mots pour « chance » et « richesse ». La couleur dorée de ces fruits symbolise également la prospérité.

Repas

Symboles

Le repas du Nouvel An s’appelle « Banquet de printemps » (chun jiu) ou « Banquet des dieux de la fortune » (cai shen jiu) – tout un programme ! Il commence dans la nuit du dernier jour de l’année et se termine à l’aube de la nouvelle année. Puisque c’est la nourriture qui inaugure une nouvelle période, elle symbolise tous les repas à venir.

C’est pourquoi il doit être particulièrement réussi, amical et riche. S’il reste des restes, tant mieux, c’est signe d’une prospérité future ! Il y a donc beaucoup de nourriture, de fruits et de sucreries sur la table et, plus important encore, la plupart des aliments ont une signification particulière.

Menu

C’est toujours d’abord de la viande (bœuf ou porc) et du poisson ou des fruits de mer, car ce qui vient de la mer ou de l’eau est signe de richesse (qui dit poisson dit rivière, donc ordinaire, eau courante etc; en plus du mot « poisson » et le mot « surplus » se prononcent de la même manière en chinois).

Dans certaines familles, c’est même parfois volontairement de ne pas finir leur poisson pour rendre le poisson encore plus évident. Idée de profusion ! Quelle bonne nouvelle pour les petits appétits qui ne peuvent plus manger de repas de Noël…

Ces plats sont accompagnés de nouilles (par leur longueur, elles indiquent la longévité), de riz, de dattes, de haricots ou de bambou (symbole de la jeunesse, car il est toujours vert).

L’un des plats traditionnels est la Fondue festive à base de boulettes de crevettes et de poisson, de coquilles Saint-Jacques, de blancs d’œufs de calamars, de bâtonnets de surimi et de bouillon de légumes. Hachez simplement tous les fruits de mer et préparez le bouillon avec de la pâte de soja, des champignons et du bok choy ou d’autres légumes de votre choix.

Puis chaque convive trempe quelques instants son morceau de poisson ou de crustacé dans le bouillon chaud !

Le « hot pot » ou fondue chinoise

C’est le meilleur plat de fête, surtout s’il fait froid. C’est un bouillon qui est traditionnellement servi dans une grande marmite placée au centre de la table et dans laquelle les convives doivent tremper et cuire une multitude d’ingrédients (viandes, fruits de mer, légumes) qui peuvent varier d’une région à l’autre.

Dans la partie nord près de la Mongolie intérieure, les Chinois préfèrent l’agneau. La fondue du Sichuan est très spéciale car elle peut être extrêmement épicée avec le poivre du Sichuan.

Boulettes de viande bouillies

Ils sont une tradition incontournable, notamment dans le nord de la Chine. Habituellement farci de viande, dans certaines parties de l’est de la Chine, il est de coutume de cacher une pièce de monnaie dans l’une des boulettes afin que celui qui atterrit dessus puisse avoir de la chance. Ils sont un symbole de réunion de famille et de bonheur, mais aussi de bonne fortune avec leur forme rappelant les lingots d’or traditionnels chinois.

Soupe

Après les plats, vient la soupe, sucrée ou salée. Les soupes sont rarement mélangées et se présentent plutôt sous forme de bouillons remplis de boulettes de viande ou de poisson, de nouilles ou de vermicelles, mais aussi d’algues, de pousses de bambou, de soja, de champignons ou de fruits.

Soupe sucrée aux baies de Goji

Il vous faudra 200 g de baies de Goji (très riches en antioxydants), 85 g de longane sec sans noyau (fruit assez sucré qui ressemble au litchi), 450 g de sucre blanc et 180 g de dattes rouges.

Rincez les dattes et les baies puis mettez-les avec les longanes dans une casserole remplie d’eau bouillante. Ajoutez ensuite le sucre et laissez mijoter une vingtaine de minutes.

Rincez les dates et les baies puis mettez-les avec les longanes dans une cocotte remplie d’eau bouillante. Ajoutez ensuite le sucre et laissez mijoter une vingtaine de minutes.

La fin du repas est aussi l’heure des fameux « Fortune Cookies », les « Lucky Cakes », inventés par les Américains mais immédiatement utilisés dans les restaurants chinois qui traditionnellement ne servent pas de desserts. Ces gâteaux secs et légers contiennent un petit mot, un proverbe porte-bonheur ou une phrase positive.

Ravioli

Nous avons essayé le jiaozi ou le jiazi ou le yuan bao. Bref, parce qu’ils évoquent de vieux lingots, ils symbolisent la richesse. Plus vous mangez, mieux c’est (oui, pour une fois nous vous recommandons de manger). Et pour vous les millions !

Rouleaux impériaux ou rouleaux de printemps

Les fameux rouleaux de printemps vietnamiens diffèrent un peu en Chine. Mais quel que soit leur pays d’origine, ils symbolisent la richesse, c’est pourquoi on ne s’en prive pas. Aussi, fait à la maison, il en surprendra plus d’un et est absolument délicieux.

Poisson entier pour le nouvel an chinois

A tout repas de fête, vous devez avoir un plat de poisson. Yù est un mot qui a le même son qui signifie poisson ou abondance. Alors pour ne rien rater durant l’année du chien, on cuisine le poisson et la tradition veut qu’on l’apporte entier à table.

Dans la Chine ancienne, pouvoir manger du poisson pendant le Nouvel An signifiait que vous étiez à l’abri de la famine pour le reste de l’année.

Nouilles Chunjie

« Chunjie » est le mot chinois transcrit en lettres latines et signifie fête du printemps, un autre nom pour le nouvel an chinois. Pour célébrer ce nouveau cycle, de nombreux pays ont une tradition de cuisson des nouilles sautées… particulièrement longue.

Faciles et rapides à préparer, la difficulté réside ici dans l’art de les manger, car il n’est pas commode de les couper. Ces nouilles symbolisent la longévité, ne vous moquez pas de ça ! Vive toi !

Salade et légumes

Vous pensiez vous échapper de la végétation ? Ben non, mais c’est pour la bonne cause ! En mangeant de la salade ou des légumes, vous favoriserez la richesse et la prospérité. Franchement ça vaut le coup !

Des légumes

Les légumes sont une caractéristique constante d’un repas chinois. Mais les longs légumes verts ont une place particulière lors du repas du réveillon du Nouvel An. Ils symbolisent en premier lieu l’unité familiale qui ne doit pas ou ne peut pas être brisée. Ils vous permettent aussi de souhaiter symboliquement longue vie à vos parents.

Crevettes du nouvel an asiatique.

Tu aimes? Mieux ! Les crevettes symbolisent la joie et le bonheur (par homophonie du mot chinois cantonais). Les crevettes de soja frites au gingembre sont donc une excellente recette pour vous rendre encore plus heureux !

Un plat de crevettes représente généralement le bonheur et le bien-être. Souhaiter une bonne qualité de vie aux autres semble essentiel dans la culture chinoise. C’est bien d’avoir une longue vie, mais c’est encore mieux de vivre longtemps et en bonne santé.

Le canard

Le canard est une volaille qui est souvent utilisée dans la cuisine asiatique. Pour fêter le nouvel an chinois, il est présenté dans son intégralité sur la table. Il symbolise la santé et la fertilité. Et ça, la grand-mère c’est formel, la santé c’est important !

Poulet

J’ai l’impression que tu te dis que ça fera beaucoup pour un seul repas ! Faites-le comme souvent avec un repas asiatique, apportez tous les plats à partager et servez-vous en quantités très raisonnables. N’oubliez pas d’en laisser : pensez à la petite assiette à offrir devant l’autel des ancêtres.

Donc, quand il s’agit de poulet, encore une fois, il s’agit de l’apporter entier à la table, puis de le trancher. Il symbolise l’entité familiale et sera de bon augure pour la famille.

Riz gluant

Servi en accompagnement de plats salés, mais aussi en version sucrée, le riz gluant sert notamment à composer des desserts très appréciés des vietnamiens, thaïlandais, etc., mais nous servons aussi des galettes de riz gluant en forme de boules, car le gâteau s’appelle gao, ce qui signifie aussi grandir. Mettez cette nouvelle année lunaire sous le signe de la croissance !

Galettes de riz gluant ou « Niangao »

Ils sont une autre tradition importante pour les Chinois. Lors du dîner de la veille, le fait d’offrir ces douceurs sur la table est un signe de prospérité pour la nouvelle année, ainsi qu’une augmentation du niveau de vie.

Résumé de la gastronomie

Les champions de la fête sont sans conteste les bouchées, celles qui se picorent du bout des doigts ou avec des baguettes sur une feuille de salade. Les incontournables rouleaux de printemps sont garnis de poulet, de champignons et de nouilles de riz, les bouchées cuites à la vapeur se concentrent sur le bœuf et le curry, tandis que les beignets garnissent les crevettes près des boulettes chinoises.

Une autre option pour ceux qui sont en retard ? La version froide avec des rouleaux de printemps aux crevettes !

La cuisine chinoise sait cuisiner la viande, et pas des moindres. Le Nouvel An est l’occasion rêvée de découvrir les plats typiques, à commencer par le célèbre Canard laqué accompagné de ses crêpes ! Derrière lui ? Des saveurs infinies avec un poulet aux champignons noirs et noix de cajou, un poulet Général Tsao, un sauté de porc aigre-doux ou le fameux porc au caramel piquant, pour ceux qui ne préfèrent pas la fondue chinoise au bœuf et veau.

Il ne reste plus qu’à rejeter les incontournables nouilles chinoises et ses crevettes sautées à l’ail et à la coriandre ou le riz cantonais maison si typique, en plat principal ou en simple accompagnement. Plus léger, mais tout aussi gourmand ? Les soupes parfumées célèbrent l’arrivée du nouvel an chinois avec une soupe de boulettes chinoise classique ou sa cousine, une soupe de champignons noirs chinois et de tofu. Joyeux Nouvel An chinois!

Préparez la fête et décorez votre maison

Les fêtes de fin d’année sont préparées plusieurs jours à l’avance et commencent par la décoration de la maison. À l’extérieur, nous avons décoré les fenêtres avec du papier découpé et des inscriptions collées sur du papier rouge au-dessus et sur les côtés de la porte d’entrée en signe de bonheur et de prospérité. Sur la porte est placé le caractère chinois « fu » qui signifie « chance / bonheur / prospérité » exprimant le souhait d’une année paisible.

L’événement est aussi l’occasion pour les chinois de nettoyer en profondeur leur intérieur et leurs vêtements, mais aussi d’acheter des cadeaux pour leurs proches. La veille, il y a une cérémonie à la mémoire des ancêtres et un dîner qui rassemble toute la famille.

La carte de ce grand repas diffère d’une région à l’autre, des raviolis au nord et un gâteau à base de farine de riz gluant au sud, mais c’est toujours l’occasion pour les membres d’une même famille de se retrouver, certains voyageant plusieurs centaines. kilomètres pour revenir. dans leur région d’origine pendant les célébrations. Il convient également de noter que depuis 1949, le gouvernement a instauré trois jours de congé pour les chinois pour passer des vacances en famille.

Défilés et célébrations culturelles

Pendant plusieurs jours, la Chine est le théâtre d’une multitude de célébrations et d’événements festifs qui attirent des foules immenses. L’une des plus célèbres est la danse du lion, également connue sous le nom de « lanterne du lion ». Vêtus d’un costume de lion, les danseurs reproduisent les gestes du félin, symbole de force et de sagesse, au rythme des battements des tambours, des cymbales et du gong. Une danse qui, nous l’espérons, apportera chance et prospérité.

Des danses de lanternes de dragon, souvent exécutées par des spécialistes des arts martiaux, sont également organisées pendant la Fête du Printemps. Des festivités qui se terminent 15 jours après le premier jour effectif de la nouvelle année avec la Fête des Lanternes, une soirée nocturne spectaculaire où la lumière règne !

Célébration du nouvel an chinois
  • Save
Traditions du nouvel an chinois

Quelles sont les coutumes ?

Bien que l’événement ait une date de début spécifique, il est préparé à l’avance. Plusieurs jours avant le début des festivités, il est de coutume que les habitants nettoient leurs maisons pour conjurer les mauvais sorts. Pendant les festivités, des repas familiaux sont organisés, accompagnés d’une cérémonie religieuse en hommage aux ancêtres. L’ambiance bat son plein avec la fameuse « Danse du Dragon », animée par des dizaines de danseurs costumés de plusieurs dizaines de mètres de long.

Au terme de ces deux semaines de fête, la Fête des Lanternes illumine les villes. Des lanternes en papier sont accrochées aux maisons dans les rues. Un dernier repas de famille clôt les festivités.

Quelle est l’origine de cette tradition ?

Le Nouvel An chinois est célébré depuis des siècles. Il trouve son origine dans des contes légendaires, dont un en particulier. L’histoire raconte l’existence d’un terrible démon, appelé Nian shóu, qui a attaqué et dévoré les citoyens dans la nuit du premier jour de l’année. Ces derniers craignaient la lumière, le bruit et la couleur rouge. Pour l’empêcher d’entrer, les habitants ont allumé des torches et ont déclenché des feux d’artifice. Des moyens de défense devenus une tradition aujourd’hui.

Traditions du nouvel an chinois
  • Save
Traditions du nouvel an chinois

Lié au bouddhisme ?

Les douze animaux qui font partie du zodiaque chinois sont tirés d’une légende. L’histoire raconte qu’à l’occasion du Nouvel An, Bouddha a invité les animaux de son royaume. Douze se sont présentés. En remerciement, il donnera à chacun d’eux une année au cours de laquelle ils seront célébrés.

C’est quand

Le calendrier chinois étant un calendrier luni-solaire, la date du nouvel an chinois dans le calendrier grégorien varie d’année en année, mais se situe toujours entre le 21 janvier et le 19 février, lors de la deuxième nouvelle lune depuis le solstice d’hiver où le soleil est dans le signe du Verseau.

C’est, comme tous les débuts des mois lunaires chinois, le premier jour de la nouvelle lune. Par convention, l’alignement astronomique pointant vers la nouvelle lune est déterminé à l’observatoire de la Montagne Violette à Nanjing.

Pratiques et noms

Le Nouvel An est officiellement célébré en Chine continentale (sept jours de congé) et à Taïwan (au moins cinq jours), à Hong Kong et Macao (trois jours), ainsi que dans certains pays asiatiques où l’influence de la culture chinoise est grande, ou ceux dont la population comprend une forte minorité de Chinois ethniques :

Singapour et Malaisie (deux jours), Philippines (trois jours), Brunei et Indonésie (un jour), Thaïlande, Vietnam (vacances du Têt, trois jours, un jour de décalage par rapport à la Chine tous les 22 ou 23 ans pour compenser le décalage horaire entre Pékin et Hanoï), Corée (festival de Seollal, coréen : 설날, trois jours).

Les vacances du Nouvel An, qui peuvent être prolongées en week-end ou en week-end prolongé, sont une période de migration intense, appelée Chunyun, car beaucoup tentent de rejoindre leurs familles, parfois venues de l’étranger : les embouteillages sur les routes et les embouteillages dans les gares et les aéroports est la règle.

Fêtes traditionnelles

Les célébrations, coutumes et tabous de la Fête du Printemps varient dans le détail selon les régions ou les époques. La pratique générale est que nous nous efforçons de repartir sur de nouvelles bases après s’être débarrassés des mauvaises influences de l’année écoulée, accompagnées de signes de bon augure.

Nous utilisons des objets ou des aliments qui présentent une homophonie avec un mot de bon augure. Le « passage de l’année » (过年 / 過年, guònián) a lieu dans la nuit du dernier jour du douzième mois.

On pense que le mot signifiant « année » est à l’origine le nom d’un monstre, Nian, qui venait autrefois rôder dans les villages une nuit par an, obligeant les villageois à s’emmitoufler et à veiller jusqu’à ce qu’il parte aux premières heures du matin.

Les principales célébrations comprennent un réveillon du Nouvel An (年夜饭 / 年夜飯, niányèfàn) qui comprend des plats aux noms de bon augure, suivi d’une promesse de longévité du sommeil nocturne (守岁 / 守歲), que certains occupent en jouant au mahjong, la distribution du Nouvel An. cadeaux (压岁钱 / 壓歲錢, yāsuìqián) contenus dans des enveloppes rouges (hóngbāo), l’allumage de pétards pour chasser les mauvaises influences.

Les préparatifs

La semaine précédant le Nouvel An, traditionnellement le 23 ou le 24 du 12e mois, est célébré le « Petit Nouvel An » (过 小 年 / 過 小 年, guòxiǎonián), une cérémonie d’adieu au Dios Foyer (灶王爺, Zàowángyé) dont l’effigie il est coincé dans la cuisine.

Selon les croyances, il doit faire un long voyage pour rapporter, comme chaque année, les bonnes et mauvaises actions de la famille à l’Empereur de Jade.. Pour obtenir le sursis, on place de la nourriture (assez collante, comme un bonbon) devant de son image, espérant qu’il ne dise pas de mal ; certains collent un bonbon directement dans la bouche de leur portrait.

Celui-ci brûle et le Génie s’envole avec la fumée. Un nouveau portrait sortira quelques jours plus tard, signalant son retour. Le ménage de la grande maison est fait.

Le dernier jour, des vœux écrits sur du papier rouge sont affichés partout, symbole de chance. Ces caractères de bon augure comme fú (福) bonheur, ou chun (春) printemps, sont souvent collés à l’envers puisque l’inverse (倒, dào) est homophone à se produire (到 dào). Cela signifie: « Le bonheur est venu. »

Traditionnellement, de chaque côté des jambages de la porte d’entrée, une bande de papier rouge est collée sur laquelle est écrit un vers ; les deux lignes se répondent et constituent une inscription parallèle (对联 / 對聯, duìlián) ; ils étaient autrefois toujours écrits à la main, de préférence par des personnes ayant des dons littéraires et calligraphiques.

Bien sûr, les décorations et inscriptions de l’année dernière ont été enlevées en premier. Des dispositions sont prises, une préparation importante dans le passé, car tous les commerces ont fermé pendant les vacances. Ils comprennent de nombreuses choses à grignoter en famille : graines de pastèque, noix, bonbons, etc. Le shopping pour le Nouvel An s’appelle bàn niánhuò (办 年货 / 辦 年貨). Nous achetons également de nouveaux vêtements, notamment pour les enfants.

Fête

Beaucoup de gens me posent des questions sur la fête du Nouvel An chinois (2022-2023-2024-2025) et je me ferai un plaisir de résumer comment ils célèbrent et le sens possible de leurs rituels. Nous y voilà.

Le Nouvel An chinois (Yuan Tan, commémoré lors de la deuxième nouvelle lune après le solstice d’hiver) est généralement célébré fin janvier-mi-février, gardez cela à l’esprit ; marque le début de la fête du printemps dont les festivités durent 15 jours.

C’est l’une des rares dates où les gens sont satisfaits du temps qui passe, qu’un cycle se termine et que le suivant commence ; Ceux qui ont eu de la chance cette année-là célèbrent leur bonne fortune, ceux à qui le destin leur a été défavorable célèbrent sa fin et une nouvelle opportunité leur est offerte dans la vie.

De toute façon, tout est motif de sourire à l’époque ; La joie et l’excitation ont donné le ton pour le Nouvel An chinois. La danse du dragon est un rituel de chaque année, danses et chants dans la rue, gaieté populaire, qui pourraient synthétiser l’esprit du nouvel an chinois.

Il y a aussi des échantillons artisanaux, des dégustations de nourriture, etc. etc; famille et amis se réunissent pour dîner et boire, pour être heureux et même pour vénérer leurs ancêtres. Mais ce n’est pas tout.

Ah j’ai oublié de dire qu’il est d’usage de payer ce qui est dû car on pense que commencer la nouvelle année avec des dettes porte malheur.

Recevoir la nouvelle année implique pour les Chinois traditionnels que les maisons, les vêtements et les gens doivent être propres, dépouillés de tout atavisme avec de la saleté et des éléments nocifs ; C’est pourquoi il est courant que les gens portent de nouveaux vêtements, balayent et nettoient leurs maisons, secouent la poussière, font briller les pots, enlèvent les toiles d’araignée, fumigent la maison et éloignent les parasites et les insectes nuisibles.

Beaucoup aiment peindre ou décorer leurs portes et leurs fenêtres en rouge parce que la couleur rouge est censée effrayer les mauvais esprits et les personnes tordues.

Un modèle de dîner pour le nouvel an chinois ?

Il est courant de manger des crustacés, du poisson, des crevettes, des algues et même des huîtres, symboles de prospérité, de bons voeux, de vivacité et de plaisir, etc. La laitue, les mandarines et les oranges sont considérées comme des aliments porte-bonheur, pour attirer la richesse.

Les enfants, à la veille du nouvel an chinois, en compagnie de leurs aînés, partagent leurs traditions et veillent tard à jouer, aux dominos ou à un jeu avec un deck (celui qui obtient un graphique doit inventer une histoire liée). Les adultes donnent aussi des enveloppes rouges avec de l’argent pour les plus petits.

Pourquoi tant de feux d’artifice brûlent-ils dans la poudre à canon le jour du Nouvel An chinois ? On suppose par tradition que le bruit réveille le dragon qui apportera les pluies au printemps, de telle manière que les cultures ne manquent pas du liquide vital.

Mais il y a ceux qui pensent que le bruit effraie efficacement les mauvais esprits et les malheurs ; d’autres supposent que ce bruit garde les gens éveillés pour profiter du spectacle. Rester éveillé toute la nuit donne une longue vie aux personnes âgées et âgées.

Nouvelle horloge au nouvel an chinois

Recevoir le Nouvel An chinois avec une nouvelle montre est une sage décision, tant qu’ils ne vous la donnent pas, vous devez l’acheter vous-même.

En effet, ledit accessoire ou dispositif avance toujours, emportant avec lui les bonnes ou les mauvaises énergies de son précédent propriétaire ou donateur. Si vous souhaitez offrir une montre en cadeau, la meilleure chose à faire est de vous procurer un bon cadeau dans un magasin de montres ou un bon de change chez un seul.

Comment dire bonne année en chinois

Je me demandais comment dire bonne année en chinois et voici ce que je suis tombé sur :

En général, les premiers termes fournis sont en pinyin ;

gōng xǐ Fa Cai, où gong xi signifie félicitations, est une manière d’exprimer la joie ; Fa Cai, c’est devenir riche ou gagner de l’argent. Il se prononce « gong zee fah chai ». En substance, nous souhaitons prospérité et joie pour le Nouvel An chinois. Il est principalement utilisé par les collègues et les entreprises. En caractères traditionnels : 恭喜 发财. En caractères simplifiés : 发财.

xīn nián kuài lè, se prononce « luh kwai neean zeen »; kuai signifie heureux ou joyeux, tandis que xin nian traduirait le nouvel an. C’est une façon de souhaiter du succès dans la nouvelle année sans avoir à se référer à l’argent. En caractères traditionnels, 新年 快乐; en caractères simplifiés, 快乐.

Comment dire bonne année en cantonais ? Il diffère légèrement du mandarin mais exprime en fait la même idée : Gong Hey Fat Choy, qui équivaut à gōng xǐ Fa Cai.

Plomberie et système électrique

La plomberie et le système électrique du Nouvel An chinois doivent être soigneusement vérifiés. Toute fuite de robinets ou de tuyaux symbolise généralement des « fuites » dans vos finances. Des ampoules grillées ou un câblage défectueux symbolisent un mauvais Qi, ce qui peut affecter votre démarrage à cette période.

Lire aussi : Gastronomie chinoise ; Cuisine chinoise cantonaise

Español (Espagnol) English (Anglais) Deutsch (Allemand) Français Italiano (Italien) Română (Roumain)

Étiquettes: